Types de pâte alimentaire

pâte  photo

Toutes les nouilles sont essentiellement produites avec de l’eau et de la farine de blé. Cependant, il existe différents types de farine et d’ingrédients, comme les œufs par exemple, qui peuvent être ajoutés dans le processus de production. Principaux types :

Commun :
Farine de blé tendre + eau.
Semoule :
Farine de blé spéciale appelée semoule (plus granuleuse et de couleur jaunâtre) + eau.
Grain dur :
Farine de blé dur + eau. C’est le type le plus consommé en dehors du Brésil.
Intégrale :
Ce sont les pâtes préparées avec de la farine de blé entier + eau.
Avec des oeufs :
Farine de blé + eau + oeufs.
Colorée :
Farine de blé + eau + légumes dans sa formulation, comme la betterave, la carotte ou les épinards.

Origine
L’histoire des pâtes est confondue avec l’évolution de l’humanité. Il y a plus de 6 mille ans, l’homme a découvert qu’il pouvait moudre des céréales et les mélanger avec de l’eau, et depuis lors les pâtes ont été largement acceptées et la demande n’a fait que croître.

De l’Égypte ancienne aux croisements arabes, des voyages de Marco Polo aux traditions italiennes, où les pâtes ont trouvé leur expression la plus profonde, façonnant l’identité culturelle de ce pays.

Depuis plus de mille ans, les Italiens manipulent ces pâtes sous des centaines de formats différents, offrant une expérience unique.

Au Brésil
Les nouilles sont arrivées dans les bagages des Italiens qui ont immigré au début du XIXe siècle, stimulant la culture du blé, la construction de moulins et la création des premières usines de pâtes. Depuis, la passion pour les macaronis n’a fait qu’augmenter et c’est aujourd’hui l’un des aliments préférés des Brésiliens.

Actuellement, le Brésil est le troisième marché de consommation de pâtes alimentaires, derrière l’Italie et les États-Unis. Rien qu’en 2013, environ 1,2 million de tonnes de pâtes ont été consommées dans le pays, avec des ventes de plus de R$ 6,5 milliards.