Le détecteur automatique d’incendie

fire  photo

Il est chargé de détecter l’incendie et d’activer les mesures nécessaires à sa maîtrise.

Automatiquement, le détecteur, sans intervention humaine, remplit sa fonction de surveillance de la zone qu’il protège.

La détection de l’incendie dans un premier temps est la clé pour minimiser ses conséquences. Les statistiques nous disent qu’en Europe, 3 000 personnes meurent chaque année, principalement à cause de la fumée produite par l’incendie.

Les détecteurs automatiques offrent une grande sécurité. Il s’agit de l’équipement de détection d’incendie le plus précoce et il vous avertit au moyen de systèmes et d’indicateurs visuels associés de l’incendie possible afin d’évacuer les lieux et d’activer l’équipement d’extinction.

Déroulement de l’opération

Il est activé en présence de fumée, de flamme ou d’augmentation de température en fonction du capteur installé.
Envoie un signal à la caserne de pompiers dès qu’il est activé.
Si le feu se propage, les détecteurs qui sont dans la ligne d’avance du feu sont activés.
La caserne de pompiers sert de lien avec le système d’évacuation, le système d’extinction, l’équipement de lutte contre l’incendie et autres.
Il est également possible d’activer manuellement la caserne de pompiers à l’aide de boutons poussoirs situés dans les locaux conformément à la réglementation en vigueur.

Foire aux questions

L’installation de la détection automatique d’incendie est-elle coûteuse et complexe ?
Non, pas du tout. C’est le système de prévention des incendies le moins cher et le plus facile à installer.
Les détecteurs d’incendie libèrent-ils de l’eau lorsqu’ils sont activés ?
Non. Lorsqu’ils sont activés, ils envoient un signal à la caserne de pompiers pour démarrer la séquence d’actions programmée.
Le détecteur ne s’active-t-il qu’avec de la chaleur ?
Non. Selon la technologie de fonctionnement du détecteur, il sera activé par la fumée, la flamme ou la température. Il s’agit du premier système de protection contre l’incendie.