A quoi servent les nébulisations et quel appareil acheter ?

poumon  photo

Lorsque le besoin d’acheter un nébuliseur se fait sentir, nous constatons qu’il existe de nombreux modèles et options. Ultrasons, piston, numérique et plus encore. Ce qu’il faut choisir pour chaque besoin et comment l’utiliser.

Les mois froids commencent et les virus et bactéries hivernales reviennent, ce qui déclenche les statistiques des maladies respiratoires saisonnières. Comme chaque année, la grippe, le rhume et surtout la bronchiolite et les bronchospasmes reviennent, et le nébuliseur sort de la boîte où il était gardé jusqu’au printemps pour se reposer. Nous vous disons à quoi servent les nébulisations, quels types d’appareils existent et lesquels il est pratique d’avoir à la maison.

La première chose que nous devons savoir, c’est ce que c’est que de nébuliser et pourquoi les médecins et les pneumonologues le recommandent. Aussi, quel type de nébuliseurs il y a et quels sont leurs avantages et leurs inconvénients. Commençons par faire la lumière sur le sujet.

A quoi servent les nébuliseurs ?

Les nébulisations sont une méthode d’administration de vapeur et/ou de médicaments dans les voies respiratoires. Il s’agit généralement de bronchodilatateurs, comme le salbutamol, et il est largement utilisé dans le cas des jeunes enfants sur ordonnance. En même temps, tant chez les jeunes enfants que chez les adultes, les nébulisations avec solution physiologique, qui ne génèrent que de la vapeur, génèrent un soulagement dans certains cas de toux sèche et libèrent le mucus.

Il est important de préciser que la nébulisation et le bain de vapeur ne sont pas la même chose. Le nébuliseur est plus efficace comme intervention thérapeutique. L’humidification à la vapeur n’est utile que dans des cas très précis, tandis que la nébulisation au salbutamol est indiquée lorsqu’il y a obstruction bronchique.